lundi 10 octobre 2016

Claude Nicollier : "En apesanteur, allonge-toi et... rêve !"

Ce n'est pas encore mon Zéro G, mais presque. 
[Movelier, September 10, 2016, Luzern October 8, 2016 ] - Non, non, pas comme ça ! Le 10 septembre dernier, nous avons fêté les 20 ans de ma fille Laura et me 60 ans, évidemment. Nous avions organisé une petite cérémonie dans une ferme à l'Association Broquet Leuenberger. Une fête hyper conviviale et chaleureuse avec la famille, soit une quarantaine de personnes. Et quelle n'a pas été ma surprise. On m'a mis un peu en apesanteur, suspendu à un câble. Ma foi, c'est déjà ça de gagné en vue de mon vol du 22 octobre. J'ai le feu vert du médecin et de Novespace pour prendre place à bord de l'Airbus A310 conçu exprès pour s'envoyer en l'air. J'ai atteint ce matin 75,3 kg, il me reste 300 grammes à perdre. Ben oui, quoi ! Ce n'est pas le poids qui compte, mais la pompe... le coeur ou la pression artérielle. Et on peut y aller jusqu'à 80 ans ! Âge minimum, 18 ans. J'ai donc de la marge. Pas pour les 18 ans, évidemment.
Pour mes 60 ans, le cadeau de la famille Keller de
Movelier.
Toujours est-il que, l'autre jour, j'ai eu la chance de connaître notre grand instigateur de cette mission Oliver Ullrich , lors des Aero Space Days de Lucerne, du 7 au 9 octobre dernier. Lui, il a déjà testé une fois l'apesanteur l'an passé avec une première mission scientifique. J'ai aussi eu l'occasion de dîner avec Claude Nicollier, notre quadruple astronaute qui m'a demandé comment j'ai préparé ma mission. Ma mission ? Ben... À part l'aspect journalistique et sponsoring (avec mon partenaire principal EPHJ-EPMT-SMT), rien de bien particulier. "Essaie de prévoir plusieurs positions, dont une en étant tranquillement étendu, en fermant les yeux", m'a-t-il conseillé. J'en prends note ! Je vais essayer aussi une pirouette et le lancer d'un objet. Pour ce qui est de la position étendue, étant souvent un doux rêveur, cela ne devrait pas me poser de problèmes : je suis toujours dans la Lune.

Claude Nicollier:
"In Zero G, lie down and... dream !"

No, it's only a gag !
Oh no, it's not like so ! On 10 September, we celebrated the 20 years of my daughter Laura and my 60 years, obviously. We organized a small ceremony on a farm in the Broquet Leuenberger Association. A super friendly and friendly celebration with my family, and so about forty people. And what was not my surprise ! They put me a little weightless, suspended from a cable. Well, that is already something gained for my flight on 22 October. I have the green light from the doctor and Novespace to take place aboard the Airbus A310 designed on purpose to get on the seven sky. I reached this morning 75.3 kg, I have 300 grams to lose. Yeah, what? It's not the weight that counts, but the pump ... the heart or blood pressure. And we can go up to 80! minimum age 18 years. So I have margin. Not for 18 years, obviously.
Still, that the other day, I had the chance to know our great instigator of this mission Oliver Ullrich, during Aero Sapce Days of Lucerne, from 7 to 9 October. Him, he has already tested once weightlessness year with a first scientific mission the last year. I also had the opportunity to dine with Claude Nicollier, our quadruple astronaut who asked me how I prepared my mission. My mission ? Well ... Aside journalistic appearance and sponsorship (with my main partner EPHJ-EPMT-SMT), unremarkable. "Try to provide several positions, one being quietly spread, closing his eyes," he advised me. I take note ! I will also try a pirouette and the throwing of an object. In terms of the extended position, often a dreamer, this should not pose problems to me, because I'm always in the moon.

Later my Anniversary... in Luzern
Oliver Ulrich during the Air&Space Days of SRV-Swiss Space Association. - Photo : rke