samedi 22 octobre 2016

Jour J : "Je vole sans pantalons avec l'équipe de la Lune"


Panorama insaisissable de l'Uni de Zurich, d'où on nous a instruits. - Photo : rke

Dessous : slip, petit pull.
Chaussettes, pas de souliers ni
de portable...
Un peu grand, j'ai dû réduire le logo de
mon sponsor principal. Voir ci-contre.
[Zurich, October 22, 2016, rke] - Combinaison aériennes en tissus solide bleu foncés, chaussettes bleu clair en coton à l'effigie d'airZeroG, instructions précises durant le vol, présentation des différentes expériences scientifiques embarquées de l'Uni de Zurich. Bref, tout a été soigneusement mis au point pour notre vol de ce jour, à 10h10 au départ de l'aérodrome du Dubendorf. Nous embarquons dans un Airbus A310 aménagé de 100 m2 composé d'une partie pour le voyage (avec des sièges) et d'une autre en quatre secteurs : pour les expériences et pour nos trois groupes. Je fais partie de l'équipe "Lune" et nous sommes entourés d'instructeurs extrêmement expérimentés. "Je suis à un peu plus de 1'700 paraboles et je suis parmi les jeunes. J'ai des collègues qui atteignent quasiment les 10'000 !", confie Brian Verthier. Frédéric Gai, lui, va s'occuper des expériences du vol et compte lui, 5'500 paraboles à son actif ! "On aide les scientifiques à concevoir leurs expériences. Ils savent bien le faire dans les labos, dans leurs universités, mais l'apesanteur amène des contraintes supplémentaires."
Geri Boller, le commandant de bord (un vrai, ex-Crossair) de
mon sponsoring était présent à la réception de Dovespace.
- Photo : rke
Vous n’avez pas marre à la fin de tous ces vols ? "On se bat pour y aller chaque fois: on ne se lasse pas." Aujourd'hui, une dizaine d'accompagnants (de Novespace et d'autres) hyper professionnels s'occupe de nous et je peux vous que ça rassure énormément. Et vous, Roland, vous êtes prêts ? "Oh que oui, mais..." Mais quoi ? "Je me méfie, car après mon vol en Hunter avec Claude Nicollier, j'en ai pilé." Laissez-vous porter et ne prenez pas le contrôle de quoi ce soit", ajoute Frédéric.
Bon d'accord. Après ces explications, l'astronaute Français Jean-François Clervoy (3 fois dans l'espace, STS 66, STS 84, STS 103 avec Claude Nicollier) nous a fait l'éloge de l'astronaute et nous a demandé de nous imaginer comme tels ! Ce serait presque du pareil au même. "Oubliez votre corps, tout simplement "", nous a-t-il conseillé.
Je veux bien, d'autant plus que je suis parvenu à mon objectif : peser moins de 75 Kg,, soit 74kg 850 grammes. Quoi ? Vous ne me croyez pas ? Alors, regardez ma combinaison, c'est du "S" !

Prochainement (après mon vol): interview exclusive avec le pilote, Eric Delesalle. Un Airbus ZéroG, ça peut casser après toutes ces paraboles ?
Deux instructeurs de Novespace. - photo : rke
D-Day: 
"I Fly Without Pants With The Moon Team "
Airline suits of dark blue in a solid fabric, light blue cotton socks bearing of airZeroG effigy, precise instructions during flight, presenting different scientific experiments on board by the University of Zurich. In short, everything has been carefully developed for our flight that day at 10:10 am from the airport of Dubendorf. We are boarding in an Airbus A310 landscaped 100 m2 consists of a part for the trip (with seats) and another four sectors for experiments and for our three groups. I am part of the team "Moon" and we are surrounded by highly experienced instructors. "I'm just over 1,700 parables and I am among the young. I have colleagues that almost reach 10,000!" Brian Verthier, said. Frederic Gai, he will look after the experiences of the flight and report to 5,500 parabolas to his belt! "It helps scientists to design their experiments. They know to do in the labs, in their universities, but weightlessness brings additional constraints."
You have not tired at the end of all these flights? "We fight to get going each time and we never tire." Today, a dozen instructors (Novespace and other) hyper cares are working for us and I can assure you it tremendously. And you, Roland, are you ready? "Oh yes, but ..." But what? "I am suspicious because in my last flight in Hunter Trainer with Claude Nicollier, I drooled." "Let yourself go and do not take control of what it is, "says Frederic.
My main sponsor : www.ephj.ch
Okay. After these explanations, the French astronaut Jean-François Clervoy (3 times in space, STS-66, STS-84, STS-103 with Claude Nicollier) made us praise the astronaut and asked us to imagine ourselves as such! It would be almost the same. "Forget your body, just" ", has he advised.
I will, especially since I reached my goal weight less than 75 kg, either 74kg 850 grams. What? You do not believe me ? So, watch my suit, that is the "S" size!

Soon (after my flight): exclusive interview with the pilot, Eric Delesalle. An Airbus ZeroG can break after all these parables?

J'ai mon ticket. Je suis un Zéro G explorer. - Photo : Geri Boller